• L’enseignement bouddhique se perpétue à travers des lignées, initiées par de grands maîtres pleinement accomplis sur le plan spirituel. Dans la tradition Tibétaine, les grands maîtres successifs d’une lignée sont le plus souvent reconnus comme la « réincarnation » du maître fondateur.

    La lignée Drukpa Kargyü a été fondée par Drogön Tsangpa Gyaré (1161-1211), unanimement reconnu au Tibet comme la réincarnation du Mahasiddha Naropa (Inde, 1016-1100), qui initia Marpa ( Tibet,1012-1097), qui, à son tour, initia le célèbre yogi Milarépa (1040-1123), qui eut deux grands disciples : Retchoungpa (1083-1161) et Gampopa (1079 – 1153). L’un de leurs quatre principaux disciples fut Phagmo Drupa (1110-1170) qui devint le maître de Lingchen Répa (1128-1188) et celui-ci de Tsangpa Gyaré, considéré comme le 1er Gyalwang Drukpa. Tous les successeurs de Drogön Tsangpa Gyaré ont été reconnus comme réincarnation de Naropa, jusqu’à l’actuel 12e Gyalwang Drukpa.


    votre commentaire
  • Le 12e Gylwang Drukpa

    Jigmé Péma Wanchen (né en 1963 en Inde) est l’actuel Gyalwang Drukpa, douzième détenteur du titre. Il est l’un des maîtres les plus fameux et respectés du bouddhisme de tradition tibétaine. Sa notoriété dépasse de loin le monde bouddhiste et tibétain puisque ses activités humanitaires, écologiques et spirituelles ont une portée mondialement reconnue (se référer à son site internet et à sa page Facebook).

    Il est fortement engagé pour la défense des droits des femmes en général et des nonnes dans le bouddhisme en particulier.

    Il est le fondateur de Live to Love International, ONG dont les actions ont été maintes fois récompensées par des prix internationaux.

    Il est aussi célèbre pour l’organisation de Pad Yatra et de Cycle Yatra, grands pèlerinages à pied ou à vélo dans les lieux saints du bouddhisme et dans l’Himalaya, qui ont aussi pour objet de sensibiliser les populations à l’écologie et notamment à la gestion des déchets.


    votre commentaire
  • Drukpa Thuksey Rinpoché est l’un des principaux maître de la lignée Drukpa. Le 1er Thuksey Rinpoché (1916-1983) fut le maître du 12e Gyalwang Drukpa et fut aussi le premier maître Drukpa à venir en France, en 1981, à l’invitation de quelques personnes qui l’avaient rencontré au monastère d’Hémis au Ladakh. Trois centres avaient été ouverts lors de sa venue, à Monaco, Sainte-Agnès et Boersh, et la proposition de don du terrain et de la ferme de Bel Avenir à Plouray lui avait été présentée.

    L’actuel Thuksey Rinpoché (né en1986 au Ladakh) a été reconnu par Sa Sainteté le 12e Gyalwang Drukpa et par Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama. Il commence à parcourir le monde pour enseigner et insiste particulièrement sur le respect des animaux. Il est sans doute appelé à s’occuper des centres Drukpa en Europe.

    Parmi ses activités principales, on peut citer son engagement pour l’éducation scolaire des enfants et les centres de soins pour les chiens errants au Ladakh.


    votre commentaire
  • Plouray et le représentant européen de la lignée

    La lignée Drukpa dispose d’un siège européen à Plouray en Bretagne. C’est là que vit le représentant du Gyalwang Drukpa : le Vénérable Drubpön Ngawang Tenzin (né en 1955 au Bhoutan). C’est lui qui supervise l’activité des divers centres européens de la lignée et organise l’accueil de grands maîtres.

    Depuis 1986, le Gyalwang Drukpa est venu de nombreuses fois à Plouray et y reviendra du 12 au 18 Août 2017. Ce sera l’occasion de célébrer le millième anniversaire de Naropa.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique